Impression de protections et de matériel personnalisé : l’imprimerie se mobilise contre le Coronavirus

Loin de tuer l’imprimerie, le numérique lui a permis de se réinventer. La crise sanitaire du coronavirus aura au moins permis de révéler l’utilité et la solidité de ce pan entier de l’économie. Les imprimeurs ont été nombreux à se mobiliser pour créer des protections, soutenir la production de matériel médical ou proposer la fabrication de masques personnalisés.

Impression 3D d’écrans de protection et de matériel médical

À Toulouse, un imprimeur a rapidement réagi à la crise sanitaire et a mobilisé tout le secteur d’impression 3D de son entreprise. Depuis plusieurs semaines maintenant, il ne produit plus que des écrans de protection en plexiglas pour les distribuer aux commerces essentiels. L’objectif : protéger les courageux travailleurs qui continuent à faire vivre le pays.

À travers toute la France, de nombreux imprimeurs se sont mobilisés. Le secteur de l’impression 3D s’est révélé essentiel quand les hôpitaux ont commencé à utiliser des imprimantes 3D pour créer certaines pièces des respirateurs ou des visières de protections. Certains imprimeurs n’ont alors pas hésité à souscrire un crédit 24h sans justificatif pour investir dans davantage de matériel et soutenir la production nationale de ces éléments indispensables pour les hôpitaux.

L’imprimerie propose aussi ses services aux particuliers

Près de Rennes, un imprimeur avait décidé de se lancer dans l’impression textile au cours de l’année 2019 pour diversifier son activité. Un choix judicieux qui lui permet aujourd’hui de proposer des masques en tissu personnalisés. Une initiative saluée par les particuliers qui devront sans doute porter quotidiennement un masque lors du déconfinement.

Une bonne manière d’équiper la population avant la fin du confinement. La forme des masques a été travaillée pour qu’ils soient les plus confortables possible. Ils sont lavables et réutilisables. Une membrane intérieure en polyamide permet de protéger celui qui le porte, mais aussi ceux autour de lui. L’imprimeur attend encore sa certification officielle, mais il se montre confiant quant à son obtention.

L’imprimerie accompagne l’organisation des gestes barrières

Au-delà de ces exemples particulièrement marquants et visibles qui ont déjà beaucoup fait parler d’eux, il y a de nombreuses autres petites interventions du secteur de l’imprimerie dans la gestion de la crise qui sont à noter. La fabrication et la livraison de milliers de documents et de posters de sensibilisation dans toutes les villes de France sont l’une de ces interventions.

Certains imprimeurs ont également commencé à fabriquer et à imprimer du matériel de marquage au sol et sur les murs afin d’aider les commerces à organiser les gestes barrières. Un matériel qui va rapidement devenir indispensable après le 11 mai. Le scotch au sol que les commerçants ont organisé a prouvé une certaine efficacité, mais sa durabilité est mauvaise et les imprimeurs proposent désormais des kits complets pour baliser le parcours des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *